leçon n° 
201

(Belgique) S'il vous plaît

Encore une faute typiquement belge : on ne peut pas dire s’il vous plaît en donnant quelque chose à quelqu’un.
S’il vous plaît n’est utilisé que pour demander, attirer l’attention, mais pas lorsqu’on tend quelque chose.
⇨ Auriez-vous l’heure s’il vous plaît ?
⇨ Votre attention s’il vous plaît !
⇨ Une petite pièce s’il vous plaît.

Ce matin, en me tendant mon billet, le contrôleur m’a dit « S’il vous plaît ».
Remerciez-le, c’est grâce à lui que vous avez cette leçon... ;)

La suite concerne tout le monde et pas uniquement les Belges : n’oubliez pas l’accent circonflexe sur le « î » de plaît.
leçon n° 
202

il a marié sa femme

Encore une faute bien moche. :)
Marier ne veut pas dire épouser.
Marier et se marier sont différents.
  • Marier signifie unir deux personnes par le mariage.
  • Epouser veut dire s’unir à quelqu’un par le mariage, se marier avec quelqu’un

Donc le mari a épousé sa femme, mais le mari n’a pas marié sa femme.
Le maire (bourgmestre [:pentier][:pentier]) peut marier deux personnes.

⇨ Nicolas a épousé Cécilia.
⇨ Nicolas s’est marié avec Cécilia
⇨ Le maire a marié Nicolas et Cécilia.


On parle aussi de marier des parfums, des saveurs, des couleurs.
Cela signifie les assembler, les unir avec harmonie.
⇨ J’aime beaucoup la décoration de cette pièce, le mariage des couleurs des sièges, de la moquette et des murs est très subtil.
⇨ Tu as vu sa tenue ? C’est quand même un mariage de couleurs assez douteux.
⇨ La douceur de cette sauce se marie à merveille avec le côté aigrelet des airelles.
leçon n° 
203

Après le mariage, le divorce

J’ai pour cette leçon consulté Joseph Hanse (Les nouvelles difficultés du français moderne).

  • Divorcer, v.intr., s’emploie avec l’auxiliaire avoir pour une action passée : Ils ont divorcé l’an dernier.
  • Divorcé est devenu adjectif et nom : une femme divorcée, une divorcée.
  • L’emploi transitif ou pronominal de divorcer n’est pas correct.
On ne dit donc pas : [ils se sont divorcés] ni, [divorcer un mariage], [divorcer une femme],

  • [Se divorcer] s’est dit dans l’ancienne langue et a survécu en Belgique, où l’on entend aussi : [Le juge les a divorcés] au lieu de : Le juge a prononcé leur divorce.

Avec le verbe divorcer ou l’adjectif ou le substantif divorcé, on emploie avec, ou aussi, souvent, d’avec (qui a été longtemps critiqué), parfois de :
⇨ Il a divorcé d’avec sa première femme en 2002.
⇨ Il a divorcé avec sa première femme en 2002.
⇨ Il a divorcé de sa première femme en 2002.
leçon n° 
204

Un bond en avant

La fréquence de certaines erreurs me troue le c...
Plus de 17000 « bon en avant » sur Google. :/
Ça n’a aucun sens.

Il s’agit bien entendu d’un « bond en avant », venant de « bondir »
  • L’ABS a permis un bond en avant en matière de sécurité.
  • Selon les puristes, le CD n’a pas forcément représenté un bond en avant en matière de reproduction musicale.
leçon n° 
205

Le pot aux roses

On dit découvrir « le pot aux roses » et non « le poteau rose ».
Je viens pourtant de tomber sur le « poteau rose » sur le très sérieux http://www.allocine.fr (dans le synopsis du film) [:rofl][:rofl]
On trouve sur Google 10.800 « poteau rose » et 3790 « poteaux roses ». :/

⇨ Malgré tous ses efforts pour cacher la vérité, je viens de découvrir le pot aux roses.

Si l’étymologie de l’expression est confuse, sa graphie ne l’est pas.
leçon n° 
206

C'est fini

Non, ce n’est pas la fin du topik,
Non, je ne vais pas faire une leçon par verbe,

Mais le participe passé de finir, c’est fini et pas finit !

J’ai fini, il a fini, c’est fini, quand tu auras fini...

Pour ceux qui douteraient de l’utilité de ce rappel, on trouve sur Google :

52300 « j’ai finit »
33500 « il a finit »
18900 « elle a finit »
74900 « c’est finit »
17100 « bientôt finit »
25300 « ont finit »
11000 « déjà finit »

J’en passe...
leçon n° 
207

Diarrhée, logorrhée

Trop souvent mal orthographiés, ces deux mots ont bien une racine commune

Logorrhée : diarrhée verbale ou incontinence verbale. Trouble du langage caractérisé par un besoin irrésistible et morbide de parler.

On n’écrit donc pas diarée ni logorée.

⇨ Cette blonde me fatigue avec sa logorrhée...
leçon n° 
208

Pierre d'achoppement - Pierre angulaire

On les confond trop souvent.

  • Une pierre d’achoppement est un obstacle, ce sur quoi l’on trébuche, et non ce sur quoi repose quelque chose.
⇨ la pierre d’achoppement des relations transatlantiques se situe en Iran d’un côté, en Israël et en Palestine de l’autre.

J’ai lu il y peu dans la communication d’un magasin « La qualité sera la pierre d’achoppement de notre nouvelle politique. » Ils annoncent donc qu’ils vont produire de la merde !

  • La pierre angulaire (pierre d’angle) par contre est celle sur laquelle viendront s’aligner toutes les autres pierres, la pierre sur laquelle repose un édifice.
⇨ « La qualité sera la pierre d’angle de notre nouvelle politique. » semble donc beaucoup plus approprié.
leçon n° 
209

D'ores et déjà

Il ne s’agit pas de « dormir », les 88400 « Dors et déjà » trouvés par Google sont incorrects.
« D’ores et déjà » signifie « dès à présent »

⇨ On constate d’ores et déjà un changement climatique.
leçon n° 
210

Avant / Avent

Avant : Préposition / adverbe marquant l’antériorité.
Avent : période de 4 semaines qui précède Noël.
⇨ Il est né juste avant l’Avent. A 4 semaines près, il s’appelait Jésus !
leçon n° 
211

Sur un pied d'égalité

Il faut arrêter de dire (ou d’écrire) « Sur un même pied d’égalité », c’est redondant.
Pourtant on en trouve + de 50000 sur Google !

On dit simplement « Sur un pied d’égalité. »

⇨ Je cherche un forum où modérateurs et forumeurs seraient sur un pied d’égalité.
leçon n° 
212

En un tournemain / en un tour de main

Les deux sont corrects mais l’expression « En un tournemain » est considérée littéraire et on utilisera plus couramment « En un tour de main ».

⇨ Il n’a pas fait le guignol longtemps, le modo l’a banni en un tour de main.

Source : Joseph Hanse : Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne
leçon n° 
213

Cours de belge.

Oui, les belges parlent français... Et pourtant...

Petit texte écrit en Belge...
Et sa traduction en français (dans le spoiler).
Je ne rigole pas, c’est vraiment comme ça qu’on s’exprimerait en Belgique.
Essayez de comprendre avant de lire la traduction...

j’ai failli oublier mon syllabus, ma farde, ma latte et mon plumier avec mon papier collant dans l’auditoire ! Vaut mieux éviter en cette période de baptêmes !
Pour une fois, j’ai bien fait de ne pas brosser le cours, c’était intéressant.
Puis faut travailler un minimum si je ne veux plus bisser. En plus ils ont raccourci le blocus cette année !
Et comme j’avais des copions pour le test, je ne risque pas d’être busé.
La rhéto, c’était le bon temps !
Bon, je retourne au kot, j’ai quatre heures de fourche. J’espère que mon co-koteur est sorti.
Tant pis s’il drache, dès que j’y suis, si je caille, je m’installe dans le divan et je me réchauffe les pieds sur le tapis plain devant le feu ouvert.
Je vais rentrer par le ring aujourd’hui, le bourgmestre a annoncé la fin des travaux.
Quand j’arrive, je mange un américain, des chicons et une couque comme dessert. J’espère qu’il reste du pain français...
Puis je file boire un verre avec Marc (qui va encore finir bitu comme la dernière fois sur le carousel).
Et demain grosse guindaille, je me paye une doufe... Je ne saurai pas étudier le lendemain... Et les vidanges vont encore s’accumuler...
Bon, avant de rentrer, je passe à la commune, à la banque fermer mon compte à vue, chez Darty commander une lessiveuse et au garage réparer mon clignoteur. J’espère que l’omnium interviendra pour le clignoteur...
Il faudrait aussi que j’achète des torchons (pour nettoyer par terre) et des essuies pour la salle de bains.
Ma copine rentre de chez le coiffeur. Elle a fait des chiennes. J’aimais mieux ses crolles.
Elle se plaint toujours du minimex mais dépense sans compter... Ce sera beau quand elle sera pensionnée !
Faut que je sonne ma mère, mais je ne sais plus quel préfixe je dois utiliser...

j’ai failli oublier mon polycopié, mon classeur, ma règle et ma trousse avec mon scotch dans l’amphithéatre ! Vaut mieux éviter en cette période de bizutages !
Pour une fois, j’ai bien fait de ne pas sécher le cours, c’était intéressant.
Puis faut travailler un minimum si je ne veux plus redoubler. En plus ils ont raccourci le blocus cette année (blocus = période de préparation aux examens)
Et comme j’avais des antisèches pour le test, je ne risque pas d’échouer.
La terminale, c’était le bon temps !
Bon, je retourne au kot (kot = chambre pour étudiant), j’ai quatre heures de pause entre deux cours. J’espère que mon colocataire est sorti.
Tant pis s’il pleut à verse, dès que j’y suis, si j’ai froid, je m’installe dans le canapé et je me réchauffe les pieds sur la moquette devant la cheminée.
Je vais rentrer par le périphérique aujourd’hui, le maire a annoncé la fin des travaux.
Quand j’arrive, je mange un steak tartare, des endives et une brioche comme dessert. J’espère qu’il reste de la baguette...
Puis je file boire un verre avec Marc (qui va encore finir bourré comme la dernière fois sur le manège).
Et demain grosse beuverie, je me paye une murge... Je ne pourrai pas étudier le lendemain... Et les bouteilels consignées vont encore s’accumuler...
Bon, avant de rentrer, je passe à la municipalité, à la banque fermer mon compte courant, chez Darty commander une machine à laver et au garage réparer mon clignotant. J’espère que l’assurance tous risques interviendra pour le clignotant...
Il faudrait aussi que j’achète des serpillères (pour nettoyer par terre) et des serviettes pour la salle de bains.
Ma copine rentre de chez le coiffeur. Elle a fait des franges. J’aimais mieux ses boucles.
Elle se plaint toujours du RMI mais dépense sans compter... Ce sera beau quand elle sera retraitée !
Faut que je téléphone à ma mère, mais je ne sais plus quel indicatif téléphonique je dois utiliser...

leçon n° 
214

Repère / repaire

- Repère : une marque pour s'orienter, déterminer un lieu, une direction, une distance.
==> J'ai placé un repère bien visible pour éviter que tu te perdes.

- Repaire : un lieu abritant un animal, des bandits.
==> Le policier a repéré le repaire des voleurs.

leçon n° 
215

Susurrer

On écrit susurrer et non sussurer.
⇨ Elle me susurrait des trucs coquins à l’oreille.
leçon n° 
216

Gâchette / détente

Non, on n’appuie pas sur la gâchette, on ne presse pas la gâchette.
La gâchette est une pièce interne de l’arme, qu’on ne peut presser.
Le doigt presse la détente, qui actionne la gâchette.

⇨ Joe la gâchette aurait donc dû s’appeler Joe la détente... et aurait pu être basketteur. :o