leçon n° 
121

Une faute monstrueuse !

Une faute qu’on trouve de plus en plus sur ce forum (la référence :sifflotte:), l’emploi de l’auxiliaire être au lieu de avoir...

⇨ On écrit « Je lui ai déjà envoyé une lettre. »
⇨ et non « Je lui est déjà envoyé une lettre. »

Halte à l’écriture phonétique ! De grâce, réfléchissez un minimum avant d’écrire...
En 121 leçons, c’est peut-être la pire faute qu’on puisse imaginer, pire que « é/er »
leçon n° 
122

Un cauchemar

⇨ On écrit le mot cauchemar sans « d » final.
La faute est très fréquente (14 700 fois sur Google... qui n’est pas une référence, je sais)
Cette erreur vient probablement de cauchemarder, cauchemardesque, etc.
leçon n° 
123

Or / Hors

  • Hors = en dehors de
⇨ Le joueur était hors-jeu
⇨ L’ascenseur est hors service
⇨ Il était vraiment hors de lui
⇨ Il est hors de question de se remettre à travailler.
⇨ Miam, ce hors d’oeuvre est délicieux
⇨ J’ai mis le voleur hors d’état de nuire.
⇨ Ce bijou en or est hors de prix
⇨ Sans s’en rendre compte, il s’est mis hors-la-loi

  • Or est une conjonction de coordination... ou un métal précieux [:sifflotte][:sifflotte]
⇨ L’espace d’un instant, je me suis cru riche. Or, tout ce qui brille n’est pas or.
leçon n° 
124

Le test François Mitterrand

Il adorait soumettre ses collaborateurs à la dictée suivante :

« an l’okuranse, l’inbéssilité è 1 dillemne ethimollogik »

Essayez.

En l’occurrence, l’imbécillité est un dilemme étymologique
leçon n° 
125

Comme même / Quand même

  • « Comme même » n’existe pas, on écrit « quand même »
⇨ Ce n’est quand même pas difficile !
⇨ Il a quand même réussi à se tromper.
⇨ Je le trouve quand même gonflé.

Comme même n’existe pas, ne veut rien dire, et prouve que la personne ne comprend pas ce qu’elle dit / écrit...
leçon n° 
126

Plein de / Pleins de

  • « Plein de » dans le sens de « beaucoup de » ne prend jamais « s »
⇨ Plein de femmes sont folles de moi.
⇨ Il a fait plein d’erreurs.
⇨ J’ai perdu plein d’argent dans cette histoire.

  • « Plein de » dans le sens « rempli de » s’accorde en genre et en nombre.
⇨ Ces exercices sont pleins d’erreurs.
⇨ Cette femme est pleine de fric.
⇨ Ces maisons sont pleines de vices de fabrication

  • Plein de carburant n’a rien à voir ;)
⇨ Il a fait le plein de carburant.
⇨ Il a fait deux pleins de carburant.
leçon n° 
127

Ils croient / croivent / croyent

Cette faute me fait bondir !
  • « Ils croient » se prononce exactement comme « il croit » au singulier.
⇨ Ils croivent et ils croyent sont des fautes monstrueuses !!!

  • Idem pour « Ils voient » qui se prononce comme « Il voit » au singulier.
leçon n° 
128

Conte / Compte / Comte

  • Le conte = l’histoire, le récit
⇨ Il lui a raconté un conte pour l’endormir.

  • Le compte = le calcul, le compte en banque
⇨ Mon compte est en négatif, je suis ruiné.
⇨ Faire les comptes.

  • Le comte = le titre de noblesse
⇨ Monsieur le Comte et madame la Comtesse ont-ils fait bon voyage ?
leçon n° 
129

Vers / Vert / Verre / Ver / Vair

  • Vers : on parle de vers en poésie. Il y a bien un « s » final au singulier. Vers signifie aussi « dans la direction de ».
⇨ Sans le savoir, Monsieur Jourdain faisait des vers.
⇨ Il manque un vers à la fin de mon poème.
⇨ Ce bateau part vers l’Amérique.

  • Vert : la couleur verte.
⇨ Il était vert de peur...
⇨ Vu les résultats catastrophiques, il a décidé de mettre toute l’équipe au vert.

  • Verre : la matière transparente ou le récipient.
⇨ j’ai acheté une table en verre.
⇨ Tu passes boire un verre vers vingt heures ?

  • Ver : l’animal... y compris le ver informatique
⇨ J’ai croqué un ver en mangeant ma pomme... Beurk !
⇨ Mon disque dur a été infecté par un ver, j’ai perdu tous mes pps...

  • Vair : de la fourrure
⇨ Cendrillon avait échangé ses pantoufles de vair contre des pantoufles de verre.
leçon n° 
130

Cour / Court / Cours / Courre

  • Cour : la surface carrelée à l’extérieur d’une maison
⇨ Il construit un muret pour séparer la cour du jardin.
⇨ Côté cour, côté jardin.

  • Court : « terrain de tennis », ou le contraire de « long ». Mais aussi courir à la 3è personne du singulier de l’indicatif présent.
⇨ La finale aura lieu sur le court central.
⇨ Quoi, tu as déjà fini ? 30 secondes, c’est un peu court !
⇨ Ce type court aussi vite qu’un lièvre.

  • Cours : le cours donné par un prof, un cours d’eau ou courir à la 2è personne du singulier de l’indicatif présent.
⇨ Enfin un prof qui donne un cours intéressant !
⇨ Il a traversé le cours d’eau à la nage
⇨ Tu cours aussi vite qu’un escargot !
⇨ La vie suit son cours...

  • Courre : la chasse à courre
⇨ Quelle barbarie cette chasse à courre !
leçon n° 
131

Fois / Foi / Foie / Foix

  • Fois : multiplication, occurrence
⇨ Trois fois cinq font quinze
⇨ Il était une fois 3 petites cochonnes
⇨ Cette fois c’est la bonne.

  • Foi : croyance
⇨ Dieu m’a donné la foi.
⇨ J’ai foi en toi, tu vas réussir.
⇨ Vous avez ma foi raison.

  • Foie : organe
⇨ J’ai une crise de foie, j’ai mangé trop de chocolat.
⇨ Le boxeur s’est écroulé après avoir reçu un coup au foie.

  • Foix : la ville
⇨ J’habite Foix.
leçon n° 
132

Tante / Tente

  • « Tante » est la personne, la femme de l’oncle.
⇨ Mon oncle et ma tante divorcent.
  • « Tante » désigne aussi de manière péjorative un homosexuel.
⇨ Ce type est une vraie tante.

  • « Tente » est l’abri en toile.
⇨ Ma tante est partie en camping avec sa tente.
  • « Tente » est aussi la forme conjuguée du verbe tenter.
⇨ Il tente de réussir son examen mais il est nul en orthographe.
leçon n° 
133

Drastique / Draconien

On les voit parfois utilisés l’un pour l’autre.
Ils sont pourtant bien différents.

  • Le mot drastique est un adjectif qui qualifie des purgatifs et des remèdes énergiques.
⇨ Le médecin a administré au malade un remède drastique.

  • Le mot draconien est un adjectif qui provient du nom propre Dracon et qui signifie une excessive sévérité. Il a pour synonyme « vigoureux, radical ».
⇨ L’administration a dû adopter des mesures draconiennes pour résoudre ses problèmes.

Il faut faire attention aux confusions introduites par le mot anglais « drastic ».
Certes, certains dictionnaires acceptent drastique au sens de draconien, mais cet emploi est encore très critiqué.
leçon n° 
134

Décennie / Décade

  • Décennie signifie une période de dix ans.
⇨ Dans la dernière décennie, l’université s’est fortement développée.

  • Décade signifie une période de dix jours.
⇨ Dans le calendrier républicain de 1793, la décade avait remplacé la semaine.

Il faut se méfier des confusions amenées par le mot anglais « decade » qui signifie dix ans.
leçon n° 
135

Versatile

  • Le mot versatile désigne une personne qui change brusquement de parti, d’opinion, qui s’expose à des revirements soudains. Il est synonyme de « changeant, inconstant, lunatique ».
⇨ C’est un homme versatile sur lequel on ne peut compter.

  • Par contre, d’un individu qui a des talents variés on ne dira pas qu’il est versatile mais plutôt qu’il est « éclectique, polyvalent ».
  • Dans le même sens, on ne dira pas d’un instrument qu’il est versatile mais « universel, souple, polyvalent ».

Attention aux confusions introduites par le mot anglais « versatile ».
leçon n° 
136

Définitivement / Definitely

  • « Définitivement » en français n’a pas le même sens que « Definitely » en anglais.


définitivement : adverbe

? 1558; de définitif

  • D’une manière définitive. Þ irrémédiablement, irrévocablement. Il est parti définitivement, pour toujours.
  • Pour en finir. Þ décidément (cf. En définitive, une fois pour toutes).


Définitivement n’a pas le sens « Sans aucun doute, absolument ».

Donc :

⇨ « Il est parti définitivement. » -> oui
⇨ « C’est définitivement le meilleur album. » -> NON
(mais « It’s definitely the best album. » -> oui)

Attention aux confusions introduites par le mot anglais « definitely ».
leçon n° 
137

De par / De part

  • « De part » se retrouve dans l’expression « De part et d’autre », autrement dit « des deux côtés ».
⇨ Bush a ses détracteurs de part et d’autre de l’Atlantique.
⇨ Hommes, femmes... Il y a des obsédés de part et d’autre.

  • « De par » est synonyme de « par », « vu », « à cause de ». Dans ce cas, « par » ne prend pas de « t » !
⇨ La Belgique, de par sa situation géographique, est la capitale de l’Europe.
⇨ Le cancer du sein chez la femme, de par sa fréquence, constitue un problème majeur de santé publique.
leçon n° 
138

Balade / Ballade

  • Une balade : une promenade.
⇨ Il fait beau, on va faire une petite balade ?

  • Une ballade : c’est un poème (les ballades de Villon), c’est aussi la forme musicale qui les illustre (les ballades de Chopin).
⇨ Il m’a écrit une ballade, quel garçon romantique maman !
leçon n° 
139

Quel que soit

Quel que soit, quels que soient, quelle que soit et quelles que soient s’écrivent toujours en deux mots, jamais quelque ou quelques.

  • Quel que soit est suivi d’un masculin singulier.
  • Quels que soient est suivi d’un masculin pluriel.
  • Quelle que soit est suivi d’un féminin singulier.
  • Quelles que soient est suivi d’un féminin pluriel.
⇨ Il me faut cette voiture, quel que soit son prix.
⇨ Il doit être prêt le 15 juin, quels que soient les problèmes que vous rencontrerez.
⇨ Refuse, quelle que soit sa proposition !
⇨ Windows, c’est bien, quelles que soient les failles qu’on peut y trouver. [:sifflotte][:sifflotte]


Leçon 139 bis : Quelque ... soit

On peut avoir la forme suivante
  • Quelque bouffon qu’il soit, il connait son métier.
qui signifie
  • Tout bouffon qu’il soit, il connait son métier.

Quelque doit alors s’écrire en un mot et non en deux !

Mais cette leçon n’invalide pas la précédente puisque dans ce cas-ci, « quelque » et « soit » sont séparés par « bouffon ».

Distinguons donc :
⇨ Quelque bouffon qu’il soit, il connait son métier
⇨ Quel que soit le bouffon qui se pointe, je le descends.
leçon n° 
140

Demi / Demie

  • Adjectif singulier, sans pluriel. Il s’accorde en genre avec le substantif qui le précède :
⇨ six heures et demie.
⇨ midi et demi.

Il est invariable :
  • quand il est placé immédiatement avant le substantif auquel il est alors réuni par un trait d’union.
⇨ une demi-heure.
  • dans la locution adverbiale à demi (sans trait d’union).
⇨ faire les choses à demi...

Remarque
  • Demi peut être employé comme substantif.
⇨ sonner les quarts et les demies.
⇨ deux demis font un entier.