leçon n° 
74

La "double question"

Elle est partie... → Pourquoi est-elle partie. OK

Mais quand on a une subordonnée, il ne faut plus faire l’inversion du verbe et du sujet :

On ne dit pas « Je me demande pourquoi est-elle partie »
On dit « Je me demande pourquoi elle est partie »

On ne dit pas « Notre émission de ce soir vous expliquera comment a-t-il pu s’échapper »
On dit « Notre émission de ce soir vous expliquera comment il a pu s’échapper »

On ne dit pas « J’aimerais savoir combien a-t-il gagné au poker »
On dit « J’aimerais savoir combien il a gagné au poker »