leçon n° 
68

battre son plein

J’ai entendu quelqu’un expliquer que dans l’expression battre son plein, son n’était pas un adjectif possessif, mais le substantif son (bruit), et que dès lors son ne pouvait pas devenir leur au pluriel.
  • la soirée bat son plein.
  • Les soirées battent son plein.

C’EST FAUX

L’Académie Française explique

Dans cette expression empruntée à la langue des marins, son est bien un adjectif possessif et plein un substantif. Le plein, c’est la pleine mer, et l’on dit que la marée bat son plein lorsque, ayant atteint sa plénitude, elle demeure un temps stationnaire.

On dit donc bien les fêtes battent leur plein