leçon n° 
42

Le trait d'union n'est pas facultatif

On a trop souvent tendance à le laisser tomber en se disant « Bah, ce n’est pas vraiment une faute. »

Ben si, c’est une faute, une vraie !

1. Quand on inverse sujet et verbe, il faut un trait d’union.

  • On peut → Peut-on ?
  • Il veut → Veut-il ?
  • Il est → Est-il ?
  • C’est → Est-ce ?
  • Elles chantent → Chantent-elles ?
  • Ils pleurent → Pleurent-ils ?

2. Comme on l’a vu dans la leçon précédente, en cas d’insertion d’un « t » euphonique, on insère un trait d’union de part et d’autre

  • Où va-t-il ?
  • Pourquoi crie-t-elle ?
  • Depuis quand pleure-t-il ?
  • Réessaye-t-on ?

3. Quand on inverse verbe et COD pronominalisé.

  • Donne-le-moi
  • Explique-le-lui
  • Prends-la
  • Fais-le

4. Quand on inverse verbe et COI pronominalisé

  • Donne-moi l’heure
  • Fais-lui plaisir
  • Dis-lui la vérité
  • Parle-lui-en (qu’on ne prononce pas « parle-lui zen »)

COD / COI : voir leçon 35