leçon n° 
142

Elle s'est laissé mourir, elle s'est fait faire un pull

Depuis 1990, le verbe « laisser » obéit donc à la même règle que le verbe « faire ».

Le participe passé de laisser suivi d’un infinitif est rendu invariable : il joue en effet devant l’infinitif un rôle d’auxiliaire analogue à celui de faire, qui est toujours invariable dans ce cas (avec l’auxiliaire avoir comme en emploi pronominal).

Le participe passé de laisser suivi d’un infinitif est donc invariable dans tous les cas, même quand il est employé avec l’auxiliaire avoir et même quand l’objet est placé avant le verbe.

⇨ Elle s’est laissé mourir (elle s’est fait maigrir);
⇨ Elle s’est laissé séduire (elle s’est fait féliciter);
⇨ Je les ai laissé partir (je les ai fait partir);
⇨ La maison qu’elle a laissé saccager (la maison qu’elle a fait repeindre).